Les piqûres de guêpes – Detoutpourtous

De Tout Pour Tous

Les piqûres de guêpes

On a tous eu, un jour, la malchance de tomber sur un nid de guêpes.

La piqûre est si douloureuse qu’on s’en souvient longtemps.

Comme il est très difficile de trouver leur nid, il faut malheureusement l’apprendre à ses dépens.
Mais il faut savoir aussi que cette piqûre n’est pas inoffensive.
Chez certaines personnes, il peut y avoir des effets dévastateurs. 
Seule la femelle est pourvue d’un aiguillon venimeux.  

 

Les piqûres peuvent être très dangereuses si vous êtes allergiques.
La guêpe pique avec beaucoup d’ardeur car son aiguillon n’est pas équipé de harpon; de ce fait elle peut piquer à répétition sans perdre la vie comme l’abeille.
La guêpe se nourrit de sucre, de fruits en décomposition et parfois de miel provenant des ruches.
Les guêpes ne produisent donc pas de miel.
La piqûre de guêpe est particulièrement douloureuse sur l’instant. Elle reste sans gravité si elle est bien prise en charge.
Le bouton forme un cercle surélevé blanc, la piqûre est en général bien visible au centre. Un gonflement peut survenir. 
La première chose à faire est de vérifier que le dard de la guêpe ne soit pas resté au niveau de la piqûre.
Si le dard est toujours dans la peau, il faut l’enlever sans le presser pour ne pas envoyer davantage de venin dans la blessure.
Une des solutions consiste à ramollir la peau de l’endroit piqué dans un bain et d’essayer de faire sortir le dard en le poussant du côté le plus enfoncé.
Le dard peut également partir grâce à un lavage à l’eau savonneuse.
Le venin de la guêpe sera détruit si on approche une source de chaleur (cigarette par exemple en faisant attention de ne pas brûler la personne et dans la mesure du tolérable).

L’utilisation d’un sèche-cheveux peut aider en chauffant l’endroit piqué. La chaleur annule l’effet du venin.

Désinfecter la piqûre à l’alcool à 60° ou avec une solution antiseptique.

Les piqûres de guêpe entraineront de fortes démangeaisons, elles peuvent être atténuées par l’application de crème anti-histaminique (Caladryl).

Les démangeaisons durent en général une semaine.

Les piqûres qui nécessitent une consultation médicale (le plus souvent aux urgences) :

a) les piqûres dans la bouche, (donnez-lui un glaçon à sucer), près des yeux, les narines et sur les oreilles  

b) les piqûres qui entrainent une gêne pour respirer,  

c) des antécédents personnels d’allergie au venin de guêpe
d) un nombre de piqûres important, plus de 20 piqûres, transportez la victime à l’hôpital pour une surveillance.

e) une perte de connaissance, une chute de la tension

f) une enflure qui se répand sur une plus grande surface de l’endroit infecté

Pour les personnes allergiques au venin de la piqûre de guêpe, il est conseillé d’avoir en sa possession une seringue d’adrénaline.

Attention aux piqûres de guêpes noires, son venin semble plus toxique.

Les mois de juillet et août sont les périodes ou les guêpes sont très agressives lorsqu’on approche leur nid.

Jadis, on utilisait une feuille de plantain pour soigner une piqûre de guêpe.

On frottait celle-ci sur l’endroit piqué pendant quelques secondes et le tour était joué.

La confiance en ce remède aidant, la douleur diminuait et on reprenait nos activités…..

D’autres trucs peuvent aussi être utilisés si trop loin des secours:

a) Prendre un bain d’eau glacée

b) Mettre de la lavande sur l’endroit piqué
c) Humecter la piqûre avec de la salive
d) Placer une tranche d’oignon cru sur la partie touchée
e) Possibilité aussi avec un peu de dentifrice
f) Frotter la piqûre avec un peu de terre 

Mais il y a des risques à utiliser ces produits car ceux-ci pourraient augmenter le risque d’infection. 

Informations tirées de Wikipedia ( encyclopédie )

 

                    du Centre Antipoison  

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *