De Tout Pour Tous

Une fugue terrifiante

Julie, une jeune et jolie fille de 18 ans n’appréciait pas le comportement de ses parents.
 
La consommation de boisson et de drogue rendait la vie difficile à la famille et régnait une atmosphère de violence.
 
Etant très sévères envers elle, elle imagina un plan pour quitter la maison définitivement.
 
Les parents absents du foyer, elle ramasse des vêtements, fait des provisions, emporte des objets de survie et s’enfuit du foyer en apportant avec elle son meilleur ami, son chien .
 
En soirée, sur un coin de rue achalandé, elle fait du pouce pour se rendre dans la ville voisine, rejoindre son amie.
 
Une auto s’arrête, deux individus à l’air louche, l’invite à monter. Désirant fuir au plus vite, elle accepte de monter avec son chien.
 
Rapidement la voiture prend une direction autre qui l’amène à craindre des mauvaises intentions.
 
Après avoir roulé pendant une heure, la voiture avait emprunté une route inhabitée. Elle s’arrête.
 
C’est à ce moment que les deux individus commencent à tenter de faire des attouchements.
 
Elle se mit à se débattre, à frapper les individus qui avaient commencé à lui enlever ses vêtements, crier, pleurer.
 
Elle est déterminée à leur livrer une dure bataille parce que dans sa tête, elle aime mieux mourir que de consentir à leurs désirs.
 
Des dizaines de minutes s’écoulent et les garçcons voyant qu’ils n’arriveront pas à leur fin, lui demande de sortir du véhicule et l’abandonne sur ce chemin désert avec son chien et ses effets personnels.
 
Ne voulant plus faire du pouce ou monter avec des inconnus, elle voit un petit sentier qui avance dans la forêt.
 
Elle découvre un chalet abandonné et cherche un moyen d’entrer pour y passer la nuit.
 
Avec ses effets personnels et avec la présence de son chien, elle va pouvoir attendre les secours…..après l’annonce de sa disparition.
 
A l’intérieur du chalet, certaines commodités sont en marche, l’eau, du bois, des allumettes, dans une chambre il y a un grand lit.
 
Tard dans la soirée, elle décide de s’étendre sur le lit pour prendre quelques heures de repos, son chien inquiet et nerveux près d’elle.
 
Le sommeil est lent à venir vu l’incertitude qu’elle vit.
 
Mais son compagnon et affectueux chien lui lèche la main pour lui faire savoir qu’il est là pour la protéger.
 
Au cours de la nuit, il se met à se plaindre, manifestant une certaine inquiétude. Elle le caresse pour le rassurer et elle pense que c’est le froid qui l’incommode.
 
Après un moment de tranquillité, il se réveille encore et se plaint, mais ne voyant rien qui pourrait le déranger, elle se rendormit.
 
Au réveil, son chien n’est plus dans le lit, il doit fouiner dans le chalet…mais elle entend un robinet qui dégoutte….toc….toc…toc…
 
Elle s’approche et ferme le robinet mais il ne fuyait pas.
 
Elle continue à chercher son chien, l’appelle ….pas de réponse.
 
Elle se dirige nerveusement vers la chambre de bain et le bruit des gouttes d’eau recommence encore plus fort !!!! toc…toc…toc…
 
Comme elle entre, elle découvre avec horreur…Là, suspendu à la lumière du plafond, par la queue, son fidèle compagnon, égorgé, le sang qui coulait dans la baignoire .
 
Suite à cette macabre découverte, prise de panique, elle s’est mise à crier et à pleurer, ne comprenant vraiment pas ce qui venait de se produire.
 
Elle se retourne et dans le miroir, elle pouvait voir son chien pendu, la langue tirée et le sang qui giclait.
 
Les yeux de la pauvre bête étaient sortis de leurs orbites, démontrant toute la cruauté et le sadisme de l’agresseur. 
 
Quelle horreur !!!
 
Elle pouvait lire un mot écrit avec le sang de son chien:  » Satan  ».
 
Ne pouvant plus regarder une telle scène, craignant pour sa vie, elle se sauve à toute vitesse de la maison….
 
Puis…Drrr..ing, Dring… elle se réveille en sursaut tout en sueurs…..
 
Quelle nuit cauchemardesque !!! 
 
 
 

Related Articles